Voler à califourchon sur une béquille ornée d’une tête de dragon

■ Le bouddha vivant Lian-sheng, Sheng-yen Lu

■ Discours abstrus sur la délivrance

« Pointer du doigt la Lune »

■ Traduit du chinois par Sandrine Fang

■ Copyright © Sheng-yen Lu ©2017, Éditions Darong

 

Je rencontrai Wang-mu Niang-niang (la Reine Mère de l’Ouest). De bonne humeur, la Reine Mère de l’Ouest me donna comme cadeau sa béquille ornée d’une tête de dra-gon.

La Reine Mère de l’Ouest m’apprit à réciter le mantra :

« Om Bi-yin. Bi-yen. Bi-kam. Su-su-su. Siu-siu-siu. Rou-rou-rou. Yeh. So-ra. »

La béquille ornée d’une tête de dragon pouvait voler grâce à la récitation de ce mantra.

Elle m’apprit aussi le mantra secret de l’intention :

« Yi-ma-huo. Yi-ma-huo. Yi-ma-huo. Di-ling. She. »

La béquille ornée d’une tête de dragon obéissait à l’ordre de son maître.

Je montai sur la béquille ornée d’une tête de dragon et volai au-dessus du mont Suméru, le plus haut sommet du monde ; je me déplaçai dans les airs au-dessus des Quatre Grands Continents1, des Huit Petits Continents2, des Sept Grands Mers par-fumées3 et des Sept Montagnes dorées4 ; je volai au-dessus des montagnes et des rivières de la Terre. Je pouvais me rendre à l’endroit où je voulais aller ; c’était extrêmement joyeux et libre.

Quand je récitai le mantra du vol, une râksasî5 m’entendit.

Cette râksasî eut l’idée d’appropriation. Voilà qu’elle vola ma béquille ornée d’une tête de dragon.

La râksasî monta sur la béquille ornée d’une tête de dragon et se déplaça dans les airs.

Ainsi, elle avait l’audace de survoler ma tête. Pfiiit ! Elle passa au-dessus de ma tête et éclata de rire dans le ciel.

Cette voleuse était vraiment trop inso-lente !

Je fus en colère.

Je récitai le mantra secret de l’intention.

Ma main s’agita aussitôt.

La béquille ornée de la tête de dragon fit un bruit « Pfiiit » et regagna ma main en volant.

Cette râksasî ne connaissait pas « l’art de la danse dans les airs », elle tomba en piqué et allait mourir de la chute.

Soudain, mon coeur miséricordieux s’é-leva.

Je lançai la béquille ornée de la tête de dragon vers la râksasî. Lorsque celle-ci ap-procha du sol, la béquille la sauva au bon moment.

La râksasî éprouva une grande honte.

Elle s’éclipsa furtivement comme de la fumée.

Plus tard, je rencontrai à nouveau la Reine Mère de l’Ouest.

La Reine Mère me demanda :

— Que pensez-vous de la béquille ornée de la tête de dragon ?

Je répondis :

— Il n’y aurait pas d’événement si la béquille ornée de la tête de dragon n’existait pas ; parce qu’elle existe, il y a donc un in-cident.

À ces propos, la Reine Mère sourit et dit :

— La béquille ornée de la tête de dra-gon permet de voler à travers le ciel et la terre, c’est très amusant, n’est-ce pas ?

Je répondis :

— La béquille ornée de la tête de dragon a poussé la râksasî à commettre le karma de vol.

La Reine Mère dit :

— La béquille ornée de la tête de dra-gon vous permet de vous montrer plus af-fectueux.

— Qu’est-ce que l’affection ?

La Reine Mère répondit :

— Une mère tendre tient un bébé dans les bras.

Je demandai :

— Comment arranger cet événement ?

La Reine Mère répondit :

— Trois fois sept, vingt-et-un ; trois fois neuf, vingt-sept.

— Je ne comprends pas, dis-je.

La Reine Mère donna la réponse :

— Les mains jointes, le Bouddha rit aux éclats !

Je dis :

— Pour cela, seuls les coreligionnaires le comprennent !

Le livre canonique Madhyamakâvatâra (en chinois, Rù Zhōng Lùn) dit :

L’apparition de tous les phéno-mènes n’est pas sans cause,

Ils ne sont pas causés par les esprits célestes ;

Leur apparition ne se produit pas par eux-mêmes ni par autrui ni col-lectivement,

On comprend donc que leur nais-sance ne dépend que des causes fondamentales.

La conversation entre la Reine Mère de l’Ouest et moi renferme des points de jonction. Il n’est pas certain que cette con-versation puisse expliquer quelque chose. Mais, « il n’est pas certain de pouvoir ex-pliquer quelque chose » est la meilleure ex-plication, n’est-ce pas ?

 

1 Ce sont Pûrva-videha, Apara-godânîya, Uttarakuru et Jambudvîpa qui se situent à l’est, à l’ouest, au nord et au sud du mont Suméru.

2 Les huit continents qui entourent les Quatre Grands Continents.

3 Les sept mers parmi les huit qui entourent le mont Suméru sont parfumées de la vertu méritoire.

4 Les sept chaînes de montagnes concentriques autour du mont Suméru : Yugamdhara, Isadhara, Khadiraka, Sudarsana, Asvakarna, Vinataka et Nemimndhara.

5 Une sorte de démon féminin très maline qui a le pouvoir d’influencer et de séduire les humains.

 

2022年功德主方案 
點此入內 線上刷卡
(單位:美金)

  下載迴向報名專用表 

迴向報名表填完之後請傳送E-mail: Email住址會使用灌水程式保護機制。你需要啟動Javascript才能觀看它

燃燈paypal註冊的信箱是Email住址會使用灌水程式保護機制。你需要啟動Javascript才能觀看它 敬請同門善信大德注意,以免無法收款!謝謝!

 

「隨喜贊助」、廣告刊登等,請參考下方。


點選「隨喜贊助」進入PayPal 線上信用卡贊助網頁,填寫數量即是您的贊助金額!

 

   

◆其他贊助方法:劃撥、匯票、支票及國外匯款

聯絡我們:

投稿專用E-mail:Email住址會使用灌水程式保護機制。你需要啟動Javascript才能觀看它

電話:886-49-2312992 分機 362

傳真:886-49-2350140
迴向報名表傳送E-mail:Email住址會使用灌水程式保護機制。你需要啟動Javascript才能觀看它

 

贊助索閱一年24期紙本雜誌、變更郵寄地址、或 參加「功德主方案

請洽分機 367

 ◆刊登全彩廣告/賀詞/請佛住世詞,下載廣告確認單。

請洽分機 368